Vous êtes victime d’une escroquerie ? Vous vous posez des questions ? Vous recherchez des conseils ?

Source : MQDA - Mes questions d'argent
Cybersécurité

Face à la recrudescence des tentatives d’escroquerie et pour simplifier les démarches des victimes, les pouvoirs publics ont mis en place de nouveaux services. Si vous êtes victime d’escroquerie sur Internet, il est possible de déposer plainte en ligne via une plateforme dédiée. Par ailleurs vous pouvez également utiliser une application pour mobile pour échanger rapidement avec des policiers ou des gendarmes. Entre autres, vous trouverez des informations sur les arnaques et pourrez être conseillé sur les démarches à suivre.

Déposer plainte en ligne avec la plateforme THESEE  

Disponible depuis le 15 mars 2022, la plateforme de Traitement harmonisé des enquêtes et signalements pour les e-escroqueries (THESEE) permet de déposer une plainte en ligne pour escroquerie sur internet sans avoir à se déplacer dans un commissariat ou une brigade de gendarmerie.

Ce nouveau service concerne les types de fraudes suivants :

  • Piratage de messageries électroniques et instantanées (courriels, réseaux sociaux...) ;
  • Chantage en ligne (menaces portant atteinte à l'honneur contre demande d'argent) ;
  • Rançongiciels (demande de rançon pour débloquer un ordinateur) ;
  • Escroquerie à la romance ou « romance scam » (abus de confiance : l’escroc gagne l'affection d'une personne sous une fausse identité, afin de lui soutirer de l'argent) ;
  • Escroquerie à la petite annonce ;
  • Fraudes liées aux sites de vente.

Si vous disposez d'un compte France Connect, vous pouvez porter plainte en ligne pour escroquerie via le formulaire de choix guidé disponible sur service-public.fr. Vous serez orienté vers d'autres services dans les autres cas. Cette plainte sera accessible dans votre dossier personnel « FranceConnect » pendant six ans. La procédure classique du dépôt de plainte en commissariat ou gendarmerie reste possible.

Vous ne disposez pas de compte « FranceConnect », ou vous ne jugez pas nécessaire de l'utiliser ou de vous identifier ? Vous pouvez alors effectuer un simple signalement, équivalent à une main courante dans un commissariat ou une gendarmerie, en indiquant une adresse mail comme point de contact.

Un récépissé du dossier ouvert, avec la copie du procès-verbal de plainte ou la confirmation du dépôt du signalement, sont retournés immédiatement.

Les plaintes et signalements sont traités par une équipe de policiers et gendarmes affectés à l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC), qui indiquera si la plainte est recevable ou pas.

Les fraudes spécifiques à la carte bancaire (votre carte est utilisée pour un achat dont vous n'êtes pas l'auteur) continueront à relever de la plateforme spécialisée « Perceval », également utilisable via « FranceConnect ».

Les signalements de faits illicites constatés sur Internet (racisme, appel à la violence, pédopornographie, piratage de contenus protégés, sites d'arnaques, etc.) seront dirigés vers le portail Pharos. Les situations concernant un manquement ou une infraction au droit de la consommation, un litige sur l'exécution d'un contrat restent quant à elles traitées par la DGCCRF, via Signal Conso.
 

Utiliser l’application Ma sécurité

L’application pour mobile Ma Sécurité permet notamment de communiquer grâce à une messagerie instantanée disponible 24h/24 et 7j/7, avec la gendarmerie ou le commissariat de police la plus proche de chez vous. Celui-ci répond à vos questions, vous accompagne et vous guide vers la solution la mieux adaptée quand vous avez été victime d’une escroquerie. Vous trouverez également, un ensemble d’informations et de conseils utiles, en matière de prévention et de protection.

En cas d'urgence, l'appel au 17 reste impératif.

L’application Ma Sécurité s’adresse au grand public. L’interface de l’application vous présente quatre onglets : Accueil, Actualités, Conseils et Numéros utiles. Sur ces pages, diverses fonctionnalités vous sont proposées :

  • Appels d'urgence ;
  • Signalement ;
  • Démarches administratives ;
  • Actualités locales et/ou thématiques ;
  • Fiches conseils de sécurité ou de prévention sur les thématiques qui vous intéressent (habitation, famille, sécurité routière, numérique, harcèlement, violences sexuelles et sexistes...).

Pour faciliter vos démarches avec les commissariats et gendarmeries locales, une cartographie des points d’accueil vous est présentée. Celle-ci regroupe leurs coordonnées et horaires d’ouverture et vous offre la possibilité de prendre rendez-vous directement depuis l’application.

Vous pouvez aussi être informé par des notifications des actualités locales concernant la sécurité sur les communes de votre choix.

Vous pouvez télécharger gratuitement l’application Ma Sécurité sur les magasins d’applications habituels (Google Store et Apple Store).

QR Code de l'application "Ma sécurité"

Pour en savoir plus sur les arnaques, vous pourrez trouver dans nos rubriques de notre site  :