S’informer avant d’investir sur un produit d’épargne

Investir seul ou demander conseil ? Maintenant que vous avez mieux défini vos besoins, vous vous demandez comment faire pour investir.
 

Comment se faire conseiller pour investir ?

Certains placements financiers peuvent être réalisés de façon autonome dans la mesure où les produits sont simples et que vous en avez une très bonne connaissance. C’est le cas par exemple des placements sur livret A, livret d’épargne populaire (LEP) ou livret de développement durable (LDD).

Mais gérer son épargne et la faire fructifier est une tâche délicate. Les marchés financiers sont difficilement prévisibles et les caractéristiques de produits peuvent être subtiles. Si vous surestimez vos connaissances, vous pourriez être amené à le regretter car les rendements espérés ne seront pas au rendez-vous ou pire vous pourriez perdre une partie de votre capital. En outre, la recherche du ou des produits financiers les plus adaptés à vos besoins passe par une analyse approfondie de votre situation personnelle et de votre patrimoine mobilier et immobilier.

C’est pourquoi il peut être nécessaire de recourir à un professionnel pour vous conseiller pour placer et faire fructifier votre épargne. En effet, les conseillers en investissement financiers ont des obligations légales vis-à-vis de leurs clients. Ils doivent procéder à un questionnement complet pour analyser votre situation, comprendre vos besoins et vos exigences avant de vous délivrer un conseil ou une recommandation adaptée à vos besoins. Grâce à ce travail réalisé en amont au titre de son devoir de conseil, le conseiller financier ou le gestionnaire de patrimoine sera plus à même de vous recommander de placer votre argent sur un contrat d'assurance-vie plutôt que sur un compte-titres ou des livrets réglementés par exemple. 

Il faut savoir que ces professionnels sont autorisés et immatriculés auprès d'une autorité compétente pour pouvoir exercer leur activité. En cas de doute, n'hésitez pas à vérifier les habilitations d'un conseiller avant d’entrer en relation. La profession de conseiller financier est encadrée par la réglementation. Ainsi, ils ont notamment des obligations en matière de formation, d'honorabilité et de garantie financière. De plus, leur activité est couverte par une assurance de responsabilité civile professionnelle. Enfin, ils doivent vous informer de la manière dont ils se rémunèrent, que cela soit des commissions ou des honoraires, et du montant de leurs rémunérations.
 

Pourquoi lire les documents qui me sont remis ?

Avant de suivre les préconisations d'épargne ou de placement de votre conseiller financier et de souscrire un produit d'épargne, il est important de bien lire la documentation réglementaire et de ne pas se contenter des documents publicitaires. Vous y trouverez les caractéristiques précises des produits. Par exemple, le document d'information clé pour l'investisseur (DICI), standardisé au niveau européen, doit vous être remis avant toute souscription. Il permet d'obtenir, en 2 à 3 pages, une information claire, exacte et non trompeuse sur le produit concerné. Il contient en particulier un indicateur synthétique, intitulé "indicateur de risque", qui permet d'apprécier sur une échelle de 1 à 7 le niveau de risque du produit. 

Lisez attentivement les contrats avant de les signer, notamment sur les aspects tarifaires, les frais, la fiscalité, si l'épargne est bloquée, etc. N'hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires à votre bonne compréhension. Et, en tout état de cause, ne souscrivez pas un produit que vous ne comprenez pas. 

N'oubliez pas que les arnaques aux produits financiers sont nombreuses. Alors, soyez prudent lorsque les propositions émanent d'inconnus, via des publicités sur internet, les réseaux sociaux ou dans des courriers électroniques non sollicités. 

Les conseillers financiers

Mon interlocuteur dispose-t-il des autorisations nécessaires ? Avant d'investir auprès d'un courtier en ligne, un établissement bancaire, ou un conseiller en investissements financiers, vérifiez l'agrément de votre interlocuteur. Quels sont mes droits, quelles sont ses obligations ?

Vers qui me tourner pour mes placements ?

Vers qui me tourner pour mes placements ?

Source : ABEIS - Assurance Banque Épargne Info Service
Vidéo
Produits financiers : comment vérifier qu'un acteur est autorisé à exercer ?

Produits financiers : comment vérifier qu'un acteur est autorisé à exercer ?

Source : INC - Institut national de la consommation
Vidéo
conseiller

Vérifiez les autorisations

Source : AMF - Autorité des Marchés Financiers
Article

Votre épargne mieux protégée

Source : ABEIS - Assurance Banque Épargne Info Service
vidéo

Les documents des produits d'épargne à lire

Pour s'assurer que le placement choisi correspond à vos objectifs et à votre profil d'épargnant, il est important de bien vous informer avant d'investir mais aussi pendant toute la durée de détention du produit. Vous trouverez les renseignements essentiels sur le placement dans la documentation obligatoire.

illustration comptes contrat document difficultés

Le DICI : un document à recevoir et à lire impérativement avant toute souscription

Source : AMF - Autorité des Marchés Financiers
Article
documents stylo

Un nouveau document d’informations clés pour les investisseurs

Source : AMF - Autorité des marchés financiers
Article
documents obligatoires avant de s'engager

Réclamez les documents obligatoires

Source : AMF - Autorité des Marchés Financiers
Article