Comment organiser son épargne ?

Une fois que l'on commence à mettre de l'argent de côté et que l'on place son épargne sur des produits financiers, il convient de s'interroger sur la diversité des produits souscrits et des modes de gestion.
 

Qu’est-ce que la diversification de l'épargne ?

En matière d'investissement, la diversification est une règle d'or. Le principal objectif de la diversification est de limiter les risques. En effet, investir votre argent en vue de le faire fructifier peut vous en faire gagner, mais peut aussi vous en faire perdre. C'est pourquoi il est conseillé de ne pas se focaliser sur un seul produit d'épargne. Pour que cette stratégie soit efficace, il faut que les différents placements financiers ne fluctuent pas tous dans le même sens au même moment.

Lorsque vous investissez, il est donc important de répartir votre épargne le plus largement possible afin de minimiser les risques de perte. « Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. »

Une bonne méthode consiste donc à investir dans différents produits ou dans différents supports, ou dans des secteurs d'activité économique différents. En pratique, la diversification s'effectue avec différents produits d'épargne, ayant des horizons de placement variant entre court terme et long terme, proposant un capital garanti ou avec un risque de perte. Vous pouvez par exemple choisir de placer vos liquidités dans des livrets d'épargne pour avoir une épargne de précaution disponible rapidement (Livret A, LDD, LEP), puis prendre plus ou moins  des risques en souscrivant un contrat d'assurance-vie en fonds euros et unités de comptes. Vous pouvez également opter en partie pour un investissement immobilier pour avoir des revenus locatifs. Si vous êtes très aguerris, vous pouvez choisir de placer une partie de votre épargne sur des produits boursiers type OPCVM via un compte-titres ou un Plan d'épargne actions (PEA). De cette manière, les éventuelles dépréciations d'un produit peuvent être compensées par d'éventuels gains de valeur d'autres investissements.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier de suivre au fil du temps l'évolution de son épargne et de procéder à des rééquilibrages ou des arbitrages entre les différentes composantes de votre patrimoine financier.
 

La gestion de mon épargne

La gestion de son épargne est une activité qui non seulement nécessite des compétences mais également du temps et un suivi régulier. C’est pourquoi, vous pouvez déléguer la gestion de votre épargne à un professionnel. Cette délégation peut porter sur un seul produit comme par exemple un contrat d'assurance-vie ou un compte-titres mais aussi sur un ensemble de contrats voire du patrimoine complet. Dans ce cas, on parle couramment de gestion de fortune. Ce service est réservé à une cliente ayant un patrimoine mobilier et immobilier important. La gestion sous mandat peut être confiée à un gestionnaire de patrimoine, un banquier ou un assureur. 

Deux modes de gestion peuvent être mis en place. 

  • Dans la gestion assistée, le mandataire, c’est-à-dire la personne avec laquelle vous avez signé un mandat de gestion, vous conseille dans les opportunités d'investissements ou vous signale des supports à acheter ou à vendre. Mais c’est vous-même qui décidez de suivre ou pas les préconisations et de réaliser les transactions. 
  • Dans la gestion déléguée ou gestion sous mandat, vous confiez la gestion de tout ou partie de votre patrimoine à un tiers. Le mandataire réalise ensuite les opérations pour votre compte dans les conditions définies par le mandat signé entre vous et lui. Le mandat contient non seulement les conditions tarifaires mais surtout le niveau de risque que vous acceptez. Le gestionnaire doit vous adresser une restitution régulière des opérations réalisées et de la situation de vos avoirs. Il est important de suivre la bonne exécution de ce mandat. 

Ces deux modes de gestions sont soumis à une tarification variable et propre à chaque mandataire. Renseignez-vous sur les tarifs pratiqués avant de mettre en place un mandat de gestion.

La diversification de l’épargne

Réduire le risque, c'est avoir le temps devant soi, mais c'est aussi diversifier son épargne. Comment ? En choisissant des placements qui n'évoluent pas dans le même sens : des actions de différents pays et secteurs économiques, des obligations de différentes monnaies, etc. Une bonne diversification réduit les fluctuations de la valeur de l'épargne et procure une valorisation plus régulière du capital.

épargne placement

Comment bien diversifier un investissement ?

Source : AMF - Autorité des Marchés Financiers
Article
claculatrice simulateur.

La diversification, oui mais comment ?

Source : La finance pour tous
vidéo
illustration budget cochon calculatrice

Un patrimoine équilibré et diversifié

Source : Les clés de la banque
Article

Les modes de gestion de l’épargne

Vous avez choisi de ne pas gérer seul vos investissements financiers et donc d'avoir recours à une gestion sous mandat. On distingue deux grands modes de gestion de portefeuille : la gestion conseillée et la gestion déléguée. À vous de choisir le niveau de délégation que vous souhaitez confier.

comptes et moyens de paiement

Choisir la gestion assistée pour votre patrimoine

Source : Les clés de la banque
Article
illustration budget compte credit graphique épargne

Le mandat de gestion

Source : AMF - Autorité des Marchés Financiers
Article
SIMULATEUR RETRAITE COUPLE CONSEIL

Donner un mandat de gestion pour votre patrimoine

Source : Les clés de la banque
Article