Perte d'un proche

Vous devez faire face à la perte d’un proche et vous vous demandez quelles sont les démarches à suivre ? Qui doit payer les obsèques ? Cette rubrique vous permet d’avoir toutes les informations pour vous accompagner et vous aider à surmonter cette période douloureuse.

Comment faire face à la perte d’un proche ?

Faire face à la mort d’un proche est une des plus grandes épreuves à laquelle chacun est, un jour ou l’autre, confronté. Déclarer le décès, organiser les obsèques, prévenir les organismes concernés, régler la succession, sont malheureusement des démarches indispensables à réaliser alors même que vous devez faire face à la douleur de la perte d’un être cher et que votre esprit a besoin d’être libre dans un tel moment. Si le processus de deuil s’inscrit sur le long terme, les démarches à réaliser après la mort d’un être aimé doivent être réalisées rapidement. S’informer sur les démarches à réaliser après un décès est donc important. Ne pas rester seul et se faire aider aussi, que ce soit pour les démarches ou le travail de deuil. Celui-ci est en effet un processus long et complexe qui vous fera passer par différentes étapes en passant notamment par le déni, la colère, la tristesse et l’acceptation, des étapes nécessaires qui vous permettront de surmonter la mort d’un être aimé.

Quelles sont les démarches après un décès ?

Certaines démarches administratives doivent être réalisées très rapidement après le décès tandis que d’autres peuvent en revanche attendre quelques semaines/mois. Il faut savoir que dans les 24 h suivant le décès de votre parent/conjoint, vous devez déclarer le décès à la mairie du lieu il/elle est décédé(e). Ensuite, bien évidemment, il est nécessaire d’organiser les obsèques. Si le défunt avait souscrit un contrat obsèques, sachez qu’il peut servir à financer les obsèques. Il faut également savoir que le déroulement des obsèques doit se faire dans le respect des dernières volontés du défunt. Et s’il y a désaccord sur l’organisation des obsèques ? Il est toujours possible de saisir le juge pour décider.

Dans les 10 jours qui suivent, il est important de prévenir les organismes concernés. Selon la situation du défunt, il s’agit de prévenir son employeur s’il était salarié, Pôle emploi s’il était au chômage ou la caisse de retraite s’il était retraité, mais aussi l’assurance maladie, la mutuelle, la CAF, la banque, les fournisseurs d’eau, de gaz, d’électricité, de téléphone, le cas échéant, l’assureur, le bailleur, etc.

Ces démarches administratives aussi pénibles soient elles sont importantes afin de bloquer les versements, les prélèvements et, le cas échéant, résilier ou modifier les contrats qui doivent l’être. Elles permettent également de débloquer des aides. Par exemple, le conjoint survivant peut bénéficier de la pension de réversion (retraite), la pension d’invalidité de veuf/veuve, l’allocation veuvage ou encore l’ allocation de solidarité aux personnes âgées (ex minimum vieillesse). Si vous rencontrez des difficultés financières suite à la perte d’un proche, n’hésitez pas à vous faire accompagner.

Ne reste ensuite qu’à régler la succession.

Quelles sont les règles de la succession ?

Pour régler une succession, les héritiers doivent exercer ce qu’on appelle « l’option successorale », c’est-à-dire accepter ou renoncer à la succession. Plusieurs options sont possibles mais sachez que si vous acceptez la succession sans réserves, vous acceptez également les dettes de la personne décédée dont vous deviendrez redevable. Par exemple, les crédits en cours de remboursement ne s’éteignent pas avec le décès de l’emprunteur. Le crédit entre dans la succession au titre d’une dette. Pour un crédit immobilier, il est possible de faire jouer l’assurance décès. Ainsi l’assureur prendra en charge le remboursement du capital restant dû conformément aux dispositions du contrat.

Le partage des biens de la succession peut être réglé de manière amiable ou devant le juge en cas de conflits entre les héritiers. Sachez qu’en la matière, le recours à un notaire est nécessaire si le défunt était propriétaire d’un bien immobilier, s’il avait fait une donation au dernier vivant et en cas de testament. Dans ce cas, des frais notariés seront à régler.

Enfin, une succession, on le sait, s’accompagne de frais de succession. Ce que vous avez reçu du défunt est taxable. Le barème appliqué diffère en fonction de votre lien de parenté avec le défunt et s’applique par tranches successives sur le montant que vous avez hérité. N’hésitez pas à utiliser le simulateur de notre partenaire pour en savoir plus !

Démarches

Pour connaitre toutes les démarches après la perte d’un proche, consultez les articles, guides et vidéos de nos partenaires. Des lettres types sont également à votre disposition pour toutes les démarches et formalités obligatoires après un décès. Vous serez ainsi guidés pour déclarer le décès, organiser les obsèques, prévenir les organismes concernés et régler la succession de la personne décédée.

demarches

Décès d'un proche : les premières démarches

Source : La finance pour tous
Article

Je dois faire face au décès d'un proche

Source : Service Public
Guide

Démarches et formalités obligatoires après un décès

Source : Association Française d'Information Funéraire
Lettre type

Demande de capital décès

Source : Ameli
Lettre type

Déclaration de décès, obsèques et sépulture

Source : Service Public
Article

Comment savoir si un contrat d'assurance obsèques a été souscrit ?

Source : Institut National de la Consommation
Vidéo

Administratif et financier

Pour toutes les questions administratives et financières que vous vous posez suite à la perte d’un proche, consultez les articles et outils de nos partenaires qui vous renseigneront et vous aideront dans vos démarches, notamment auprès de la banque de la personne décédée.

administratif financier

Le décès et la banque

Source : La finance pour tous
Article

Le décès et l'assurance

Source : La finance pour tous
Article

Notifier à sa banque le décès du titulaire d’un compte bancaire

Source : Institut national de la Consommation
Lettre type

Vous avez perdu un proche

Source : Ameli
Article

Qui doit payer les frais d'obsèques ?

Source : Service Public
Article

Prestations funéraires/Pompes funèbres

Source : DGCCRF
Article

Succession

Vous avez hérité d’un proche et vous vous posez un tas de question sur la façon de régler cette succession ? N’hésitez pas à consulter le simulateur de calcul des droits de succession ainsi que les articles et FAQ de cette rubrique pour répondre à toutes vos questions.

Application mobile

Vignette d'illustration

Application PiloteBudget : pour gérer son budget

PiloteBudget vous aide à mieux connaître et améliorer votre budget.

Grâce au Reste à Vivre (RàV), vous pouvez facilement visualiser votre budget mensuel et hebdomadaire et rester dans le vert tout au long du mois.

Source : L'Agence Nouvelle des Solidarités Actives