Dépendance, comment anticiper ses besoins ?

Il est parfois difficile de penser à ses vieux jours ou de s’imaginer en état de dépendance. Il est pourtant indispensable de s’en préoccuper tôt pour améliorer sa prise en charge future. C’est également un moyen de préserver les proches aidants des contraintes liées aux recherches de solutions lorsque l’état de dépendance est installé ou qu’il survient subitement par exemple à la suite d’un accident de la vie.

Alors, comment anticiper ? Il existe plusieurs solutions : certaines sont financières comme la souscription de contrats d’assurances spécifiques d’autres sont juridiques comme le mandat de protection future.
 

Assurance dépendance et assurance prévoyance

L’assurance dépendance répond précisément à la question de l’anticipation car elle est souscrite pour préparer l’éventualité d’une situation de dépendance ou de perte d’autonomie. Les contrats d’assurance dépendance prévoient généralement le versement d’une rente ou d’un capital qui ne sera versé selon les conditions et le niveau de dépendance prévues au contrat. Même s’il est possible de s’assurer pour un degré de perte d’autonomie plus ou moins élevé, les garanties peuvent être limitées et ne pas couvrir toutes les situations.  Plus on est jeune lorsqu’on souscrit un contrat d’assurance dépendance moins les cotisations sont élevées, mais dans tous les cas les primes ne sont jamais récupérables, on dit qu’elles sont versées à fonds perdus.

Il est également possible de souscrire un contrat de prévoyance. Ce type de contrat d’assurance n’est pas spécialement prévu pour les cas de dépendance mais prévoit le versement de prestations en cas d’incapacité temporaire de travail, d’invalidité ou de décès. Ce type de contrat conviendrait davantage aux situations de dépendances consécutives à un accident ou une malade qui surviennent avant le vieillissement conduisant à la perte d’autonomie. Il existe une grande diversité de contrats de prévoyance, il convient d’être attentif aux limitations de garanties et d’âges notamment pour certaines prestations.
 

Assurance obsèques et assurance décès

Il est compliqué de prévoir l’organisation de ses obsèques lorsque notre état de santé ne le permet plus en raison d’une situation de dépendance. L’assurance obsèques permet de prévoir le versement d’un capital qui sera affecté au paiement des obsèques. Les contrats obsèques prévoient généralement que le capital soit versé à une société de prestations funéraires qui prendra en charge l’organisation des obsèques ou un autre bénéficiaire, personne physique ou morale, qui financera les funérailles. Le contrat d’obsèques peut prévoir en plus du versement du capital, des prestations auprès d'une société de pompes funèbres. Ce type de contrat permet de financer et d’organiser soi-même vos obsèques.

L’assurance décès peut être également envisagée pour les personnes dépendantes pour prévoir leur avenir.

L’assurance décès est un contrat de prévoyance qui ne couvre que le décès, elle permet le versement d’un capital ou d’une rente à un bénéficiaire désigné, en cas de décès de l’assuré avant le terme du contrat. Elle a pour objectif de protéger les proches en cas de décès. Contrairement à l’assurance vie qui est un produit d’épargne, l’assurance décès est un contrat d’assurance à fonds perdus, c’est-à-dire que les cotisations versées ne sont pas récupérables.

Pour tous ces types de contrats d’assurance, il est important de réaliser un comparatif au moment de la souscription. Il convient de vérifier que les garanties correspondent bien à ses besoins et de s’assurer, que les conditions de mises en œuvre des garanties et les excusions ne soient pas trop restrictives.
 

Mandat de protection future

Un autre moyen d’anticiper et de prévoir son avenir en cas de dépendance est le mandat de protection future qui permet de désigner à l'avance une ou plusieurs personnes pour représenter la future personne dépendante. Il permet également de choisir l’étendue de cette protection. Cette mesure a pour objet d'anticiper une éventuelle perte de capacité physique ou mentale, qui se traduirait par une mise sous tutelle ou curatelle. La personne mandatée (mandataire) aura pour mission de veiller aux intérêts personnels et patrimoniaux de la personne dépendante. Le mandataire peut être un membre de la famille, un proche ou un professionnel.

Comment anticiper une situation de dépendance ?

capture quelles solutions face à la dépendance

Quelles solutions face à la dépendance ?

Source : INC - Institut National de la Consommation
Vidéo
médecin santé stétoscope

Vulnérabilité, maladie, fin de vie

Source : Ordre national des médecins
Document

Assurance dépendance et assurance prévoyance

Femmes

Qu’est-ce que l’assurance dépendance ?

Source : La finance pour tous
Article
animation personne dépendante en fauteuil

Contrat d'assurance dépendance : ce qu'il faut savoir !

Source : INC - Institut National de la Consommation
Vidéo

Que faut-il savoir sur l’assurance prévoyance ?

Source : ABEIS - Assurance Banque Épargne Info Service
Article

Contrats obsèques et assurance décès

Homme signant un contrat

Que faut-il savoir sur le contrat d’assurance obsèques ?

Source : ABEIS - Assurance Banque Épargne Info Service
Article
Des lunettes sur un journal

Les contrats d’assurance obsèques

Source : France Assureurs
Article

Mandat de protection future

Signature d'un contrat

Mandat de protection future

Source : Service public
Article
Homme tenant un document

Le mandat de protection future

Source : La finance pour tous
Article