Qu'est-ce que la dépendance ?

Comment savoir si une personne est dépendante ou en perte d’autonomie ?
 

La dépendance, c'est quoi ?

La dépendance, ou la perte d’autonomie, se traduit par la difficulté ou l’impossibilité d’effectuer seul certains actes ou activités de la vie quotidienne, comme se nourrir, s’habiller ou se déplacer.

Il est possible que vous soyez vous-même ou l’un de vos proches en train de devenir une personne dépendante sans que vous ne vous en rendiez compte, car la dépendance peut s’installer lentement avec le temps.

Pour anticiper et mettre en place des mesures d’aides adaptées, il est important de reconnaître les premiers signes. Si vous constatez chez vous ou un proche des signes de fragilités physiques, tel que des troubles de l’équilibre ou des difficultés pour se déplacer ou bien des signes de fragilités psychiques comme des troubles de la mémoire ou des changements de comportements alimentaires ou d’humeur, il est possible que soyez confronté à une perte d’autonomie.

La dépendance peut également survenir à la suite d’un accident, dans ce cas, les signes sont souvent visibles immédiatement.

Il existe plusieurs degrés de dépendance de légère à grave selon plusieurs grilles d’évaluations. L’évaluation du degré de dépendance est réalisée par une équipe médico-sociale du département où réside la personne dépendante.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter notre article « Dépendance ou perte d’autonomie, qu’est-ce que c’est ? » et la rubrique dédiée sur la définition de la dépendance et la perte d’autonomie.
 

Les mesures de protection juridique

Si une personne devient dépendante, quel que soit son degré de dépendance, il est possible qu’elle ne soit plus non plus en mesure d’exercer seule des tâches administratives courantes tels que la gestion de ses comptes bancaires ou le paiement de ses factures. Elle peut également se retrouver en situation d’abus de faiblesse ou réaliser des actes qui pourraient lui porter préjudice.

Dans ce cas, il est possible de recourir à des mesures de protection juridique pour accompagner la personne dépendante selon son degré d’autonomie.

Le juge désignera une personne pour l’aider et choisira, selon le degré de dépendance, l’une des mesures de protection parmi les trois qui existent : la sauvegarde de justice, la curatelle et la tutelle.

La sauvegarde de justice est une mesure temporaire qui permet à la personne dépendante qui ne peut plus accomplir certains actes de la vie courante d’être aidée par une personne désignée par le juge. Seuls les actes mentionnés dans la mesure de sauvegarde de justice sont réalisés par le mandataire, pour tout le reste la personne dépendante conserve l'exercice de ses droits.

La curatelle s’appliquera lorsqu’une mesure de sauvegarde ne suffit pas. Elle concerne les personnes dépendantes qui ont besoin d'être assistées quotidiennement dans les actes importants de la vie tels que souscrire un crédit ou vendre un bien. La curatelle est modulable selon l’autonomie de la personne dépendante.

La tutelle concerne les personnes les plus dépendantes qui ont besoin d’être représentées de manière continue dans les actes de la vie civile. La plupart des actes sont directement réalisés par le tuteur. Il perçoit les revenus de la personne et gère ses dépenses.

Pour plus d’informations sur les mesures de protection juridique, n’hésitez pas à consulter notre rubrique dédiée.
 

Cas particulier du handicap

Les personnes en situation de handicap peuvent parfois être également dépendantes, c’est-à-dire ne pas pouvoir accomplir sans aide les actes essentiels de la vie quotidienne. Les personnes handicapées relèvent d’un régime spécifique différent de celui de la dépendance. Elles doivent être diagnostiquées par un professionnel de santé (généraliste, ou spécialiste) puis compléter et soumettre un dossier auquel est joint un certificat médical, à une maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Celle-ci accorde un statut qui ouvre des droits à des aides spécifiques telle que l’allocations aux adultes handicapés (AAH).

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique dédiée au cas particulier du handicap.

Définition de la dépendance

La dépendance ou la perte d’autonomie est le fait pour une personne d’avoir besoin d’être aidée pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne tels que de s’habiller, se nourrir ou se déplacer. Découvrez dans nos articles des précisions sur cette notion.

Mains

Dépendance ou perte d’autonomie, qu’est-ce que c’est ?

Source : MQDA - Mes questions d'argent
Article
bonhomme papier se donnant la main

Qu’est-ce qu’une personne dépendante ?

Source : vie-publique.fr
Article
Dépendance

Que recouvre la notion de dépendance ?

Source : ABEIS - Assurance Banque Épargne Info Service
Article

Les mesures de protection juridique

Les articles de nos partenaires présentent ici toutes les mesures de protection juridique qui existent pour protéger vos proches : tutelle, curatelle, sauvegarde de justice, habilitation du conjoint, habilitation familiale, mesure d’accompagnement, mandat de protection future.

succession

Les différentes mesures de protection juridique

Source : Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie
Article
FAQ-6

Quel est le coût d'une tutelle ou d'une curatelle ?

Source : Ministère de la justice
FAQ

Cas particulier du handicap

Qu’est-ce que le handicap ? Quels sont les différents types de handicap ? Quels dispositifs ont été mis en place par les pouvoirs publics ? Notre rubrique répond à ces questions

handicap

Je suis en situation de handicap

Source : Service Public
Article
Les différents types de handicap

Les différents types de handicaps

Source : CCAH
Article
Handicaps

Qu’est-ce que le handicap ?

Source : Place handicap
Article
Personne en fauteuil roulant avec un aidant

Comprendre le handicap

Source : handicap.paris.fr
Article