Prêt étudiant

Source : Mes questions d'argent
Capture pret etudiant video minute cash 360
Le prêt étudiant est un crédit à la consommation, proposé par les banques aux jeunes inscrits dans un établissement d’études supérieures (université, BTS, grande école…) pour financer les études : frais de scolarité ou dépenses de matériel ou de la vie courante d’étudiant. Il n’y a pas de justificatif à donner sur l’emploi des fonds.
Le principe, c’est d’emprunter pour financer ses études et de rembourser plus tard, une fois qu’on travaille.
La durée et le montant dépendent des besoins de l’étudiant, de la durée de ses études et des possibilités de remboursement une fois entré dans la vie active.  Le taux du crédit est fixé librement par la banque.
Une assurance décès invalidité est parfois exigée par la banque, ainsi qu’une caution (des parents ou d’un proche). Si on n’a pas de caution, il existe un prêt étudiant garanti par l’État à hauteur de 70 %, distribué par certaines banques. D’un montant inférieur à 15 000€, il peut être accordé aux étudiants d’un établissement français d’enseignement supérieur, français ou ressortissants de l’UE ou l’EEE, de moins de 28 ans.
Le remboursement se fait en deux temps : pendant les études, on ne rembourse rien ou uniquement les intérêts et l’éventuelle assurance (différé total ou partiel). Après les études, on rembourse le crédit lui-même et les intérêts (si différé total).
La banque peut refuser le prêt si elle estime que l’étudiant ne pourra jamais rembourser.
Conseils avant de souscrire :
-              La somme empruntée devra être remboursée une fois les études terminées. Elle doit correspondre aux besoins réels.
-              Comparer plusieurs offres en regardant le coût total et le TAEG  (Taux annuel effectif global).
-              Un différé total est souvent plus coûteux : les intérêts dus chaque année s’ajoutent en effet au montant du capital emprunté et produisent à leur tour des intérêts.