La sécurité de mon compte

Mon compte en banque est-il vraiment sécurisé ? Comment éviter les piratages ? Mes moyens de paiement sont-ils sûrs ? Mes dépôts sont-ils en sécurité ? Que faire si mon établissement bancaire fait faillite ? Si vous vous posez ces questions, c’est totalement légitime et nous allons vous aider à y répondre. C’est parti !
 

Comptes bancaires : 3 réflexes sécurité pour éviter le piratage

Chaque année, des millions de Français sont victimes de piratages, fraudes sur leurs comptes bancaires. Que ce soit des emails malveillants ou des sites non sécurisés, il convient de prendre des précautions et acquérir certains réflexes pour les éviter.

Premier réflexe : être attentif. Cela ne suffit pas toujours pour éviter les pirates, mais consulter régulièrement l’état de ses comptes au moins une fois par semaine permet de limiter les risques. Les applications mobiles vous facilitent désormais la tâche. Bien évidemment, pointez chaque mois votre relevé de compte en vérifiant bien chaque opération, qu’il s’agisse de virements, prélèvements, chèques, opérations par carte,…

Ensuite, en cas de transaction frauduleuse ou douteuse ou d’anomalie, prévenez immédiatement votre banque par téléphone ou par messagerie et faites opposition si nécessaire.   

Ne tentez jamais de vous connecter à votre banque ou à votre compte depuis un email ou sms reçu. Les tentatives de phishing sont nombreuses ! Mieux vaut renseigner vous-même l’adresse du site internet ou utiliser l’application dédiée de votre banque sur votre smartphone.
 

Sécurité de mes moyens de paiement : conseils et solutions

Vos moyens de paiement sont personnels, ne les prêtez à personne.

Conservez votre carnet de chèques et votre carte bancaire dans un endroit sûr et vérifiez régulièrement qu’ils sont en votre possession. Ne communiquez à personne votre code de carte et cachez le clavier du terminal ou du distributeur automatique de billets lors de vos paiements et retraits. Vérifiez attentivement et régulièrement vos relevés de compte.

Lors d’un paiement par carte bancaire chez un commerçant, soyez vigilant : ne le laissez pas partir avec votre carte et, s’il le fait, suivez-le des yeux afin de vérifier ce qu’il fait avec. Suivez exclusivement les consignes du terminal. Si votre carte est avalée par un automate, mettez-la directement en opposition.

Lors d’achats sur internet, assurez-vous que le site sur lequel vous êtes en train de payer est un site connu et qu’il est bien sécurisé : l’URL qui commence par « https » (« s » pour secure) et un cadenas dans la fenêtre de votre navigateur sont gages de sécurité. Par ailleurs, évitez d’enregistrer votre numéro de carte bancaire ou les coordonnées de votre compte. Enfin, protégez votre ordinateur et évitez d’utiliser un réseau wifi public afin de naviguer en toute sécurité.

Au moindre doute, faites opposition. Vous avez 13 mois pour contester une opération de débit sur votre compte.
 

Garanties de mes dépôts sur mes comptes et livrets bancaires

La garantie des dépôts a été créée en 1999 afin de protéger les clients en cas de faillite de leur banque : ils peuvent être indemnisés, par le biais du Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR), dans un délai de 7 jours ouvrables.

Le montant maximum garanti est de 100 000 € par déposant et par établissement. Il s’applique quel que soit le nombre de comptes et concerne tous les types de dépôts, qu’il s’agisse de comptes de dépôt, de comptes à terme, de certains livrets, …  Attention, les sommes placées sur un livret A, un livret de développement durable et solidaire (LDDS) et un livret d’épargne populaire (LEP) ne sont pas garanties par la garantie des dépôts mais par l’État.

Procédure d’indemnisation en cas d’indisponibilité des dépôts

En cas d’indisponibilité des dépôts prononcée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), la procédure d’indemnisation est déclenchée. Toutes les personnes ayant renseigné une adresse email ou un numéro de téléphone portable auprès de la banque défaillante sont prévenues par SMS ou email de l’ouverture de l’Espace Sécurisé d’Indemnisation (ESI). Cette démarche est automatique. Pour en savoir plus sur cette procédure, consultez notre rubrique ci-dessous.

Rassurés ? Sécuriser votre compte est une habitude à prendre. Il faut surtout adopter les bons réflexes afin d’éviter les mauvaises surprises. Si vous souhaitez en savoir plus sur les procédures d’indemnisation ou suite à un piratage, nous vous conseillons de poursuivre vos recherches en parcourant les articles de nos partenaires.

Sécurité des moyens de paiement

securité paiement

L'authentification forte des paiements

Source : INC - Institut national de la consommation
vidéo
main et faisceaux lumineux bleus

Assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance

Source : Cybermalveillance.gouv.fr
Article
cartes bancaires

Qu’est-ce que l’authentification forte ?

Source : ABEIS - Assurance Banque Épargne Info Service
FAQ
Qu'est-ce qu'un chèque de banque ?

Cybersécurité : 9 réflexes clés

Source : Les clés de la banque
Guide

La garantie des dépôts

liasse billets

Je détiens des comptes et des livrets bancaires : quelles sont mes garanties ?

Source : Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution
Article
logo FDGR

Je bénéficie d’un engagement de caution : quelles sont mes garanties ?

Source : Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution
Article
indemnisation

Une procédure d'indemnisation en 4 étapes

Source : Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution
Article
banque

Vérifier la protection de mon établissement

Source : Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution
Article

Quelle garantie pour les dépôts bancaires ?

Source : ABEIS - Assurance Banque Epargne Info Service
Article

FAQ

Qu’est-ce que l’authentification forte ?

Source : ABEIS - Assurance Banque Épargne Info Service

Indemnisation : que faire si votre banque fait faillite ?

Source : ABEIS - Assurance Banque Epargne Info Service