Travail des jeunes

Source : Mes questions d'argent
capture travail jeunes minute cash
Quand on est étudiant, les vacances, c’est bien, mais encore faut-il en avoir les moyens ! Rien de tel qu’un job d’été pour compléter son budget, faire des rencontres, découvrir de nouveaux métiers et le monde de l’entreprise. Cependant, ton embauche fait l’objet de formalités que doit impérativement accomplir ton futur employeur.
Tu peux travailler dès l’âge de 16 ans sous réserve d’y être autorisé par ton représentant légal (ton père, ta mère, ton tuteur). Dans ce cas l’employeur doit demander une autorisation écrite à l’Inspecteur du travail 15 jours avant l’embauche.
Tout contrat d’emploi pour un job d’été doit être un CDD. Si tu as moins de 18 ans, tu devras suivre une visite d’information et de prévention avec un professionnel de santé agréé.
Tes conditions de travail et tes obligations seront les mêmes que celles qui s’appliquent aux salariés de l’entreprise avec un aménagement si tu as moins de 18 ans.
Ta rémunération sera au minimum basée sur le SMIC soit un montant brut mensuel de plus de 1500€ qui pourra être minoré suivant ton âge (-20% de 16 à 17 ans, -10% de 17 à 18 ans). Au terme du contrat tu auras droit à une indemnité de congés payés égale à 10% du salaire perçu.
Enfin, si tu es majeur, il peut être intéressant de prendre le statut d’autoentrepreneur pour exercer des jobs tels que coursier ou professeur de soutien scolaire par exemple. Tu pourras très facilement t’immatriculer en ligne sur le site internet dédié de l’URSSAF (https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr). Mais attention, ce dispositif aura des impacts sur ton régime social et sur ton rattachement au foyer fiscal de tes parents.